ÉCLAIRAGE PUBLIC – Power Flower

Au 109, Eclairage Public déploie trois jours d’événements dédiés aux arts, une mise en lumière de la création et de la performance. Du 17 au 19 juin, en bordure d’été, cette sixième édition titrée Power Flower navigue sur la thématique des fleurs, en écho à la Biennale des arts de Nice.

 

POWER FLOWER

Croisant les disciplines artistiques cultivées au 109 tout au long de l’année, l’événement repose sur la programmation proposée par des résidents installés sur le site : La Station pour les arts visuels, L’Entre-Pont et ses quatre structures dédiées au spectacle vivant (théâtre, danse, marionnette contemporaine, musique, arts numériques), le Forum d’Urbanisme et d’Architecture, la Cie Antipodespour la danse dans l’espace public, Panda Events pour les musiques actuelles et La Bande Passante qui fédère des producteurs et diffuseurs de cinéma et de photographie. Donnant à voir leurs propres créations, ils invitent également plus de cent artistes de toutes disciplines à venir exprimer un regard, une idée, une expérience autour des fleurs, dans leur symbolique et leur esthétique.

 

Le vendredi 17 juin marquera l’ouverture de cet événement gratuit et tout public, avec le vernissage de cinq expositions. Dans la Grande halle, l’exposition proposée dans le cadre de la Biennale des arts, Power Flower, rassemblera 42 artistes avec une centaine d’œuvres présentées, dont plusieurs inédites créées pour l’exposition. A La Station, Le Courage des Oiseaux explorera les notions de pollinisation et de fertilisation devant les œuvres d’une quarantaine d’artistes. Au Forum d’Urbanisme et d’Architecture, l’exposition Arboretum enracinera l’architecture dans le temps des arbres, et Espaces possibles placera l’architecture au centre de la question des tiers-lieux, lieux de permanence culturelle tels que Le 109. L’exposition Second Nature proposée par le Sept Off (La Bande Passante) sera déployée en extérieur par des collages grands formats de la photographe Işık Kaya.

Photographie, cinéma d’animation et flânerie seront au cœur de la résidence-atelier proposée par La Bande Passante et l’artiste Mathilde Rebullida. Et c’est à la tombée de la nuit que deux soirées de projection en plein air viendront bousculer les symboles de la fleur par des courts-métrages rehaussés d’un ciné-concert, et pointeront la fragile cohabitation des humains avec leur environnement. Les façades du 109 seront inondées d’images végétales projetées, non loin d’une installation éphémère de fleurs comestibles, deux propositions du Hublot qui seront assurément relayées par les web reporters de Ligne 16 qui travailleront en atelier reportage le samedi. A l’invitation de la Cie Antipodes, qui se produira le dimanche avec Vjing, Romain Dieudonné (Cie Astrotapir), spécialiste sur commande, donnera deux conférences déjantées. En un solo performatif, Emmanuelle Pépin investira la Grande Halle, au cœur de l’exposition Power Flower. La danse se mêlera à la poésie et à la musique, avec la Cie Trans et l’Ensemble Court-Circuit, dans la pièce Seule.

Les musiques classiques et actuelles résonneront avec une proposition de l’Orchestre Philharmonique de Nice et un dimanche après-midi tout en détente, avec un Belaprem’ comme Panda Events sait les faire avec live et DJ sets invitant Memphis Mao, Jenia Gatash, Owlle et Matvei DJ. A l’invitation de L’Entre-Pont, plusieurs concerts : les pétillantes French Kiss, le raffiné Roccassera Quartet et la (très) Grande Fanfare. Le Théâtre de la Massue ouvrira les portes de son studio peuplé de marionnettes pendant les trois jours, accueillera la Dame Blanche de la Cie Deraïdenz, et proposera une lecture où les escargots jouent les vedettes. En famille, uneinitiation d’acroyoga le dimanche et un spectacle jeune public tout en reflets de la Cie BAL, Narcisse et les miroirs.

Enfin, pour ne pas en perdre une miette, le cabaret performance en collaboration avec le Théâtre National de Nice sera l’occasion d’un dîner gastronomique fleuri, avec théâtralité, humour et performances au menu. Et pour que ce déploiement floral inonde la cité, un premier coup de clairon sera sonné par la fanfare Nice Liberation Orchestra, le samedi 11 juin, sillonnant entre les étals colorés et parfumés du marché de la Libération.

Programmation détaillée : www.le109.nice.fr

Étiquettes :

Date

17 - 19 Juin 2022
Expired!

Heure

17h00 - 19h00

Catégories

Tout public
Disciplines