Allalaké

Duo Abd Chakûr & M’Bady Diabate
Concert co-organisé par la Cie Le Grain de Sable

Abd Chakûr : contrebasse, Oud
M’Bady Diabate: Chant Kora

Pour ce nouveau projet le contrebassiste Abd Chakûr rencontre le joueur de Kora et improvisateurs M’Bady Diabate.
L’alchimie de ce Duo propose une musique chaleureuse, africaine et orientale avec des accents jazz, une poésie musicale ouverte à l’écoute, des mélodies mandingue revisitées, c’est toute une palette de musiques traditionnelles africaine, jazz ou contemporaines qui est explorée, et de laquelle découle, comme une évidence, une création musicale bien ancrée dans le présent.

 

Abd Chakûr, contrebasse,Oud
Né à Libreville au Gabon et vivant à Nice depuis de nombreuses années, Abd Chakûr est un contrebassiste et multi-instrumentiste autodidacte. Nourri par son héritage africain, par les codes du jazz et de la musique improvisée et inspiré par l’Orient, il transcende toutes ces influences. Au travers d’une écriture musicale résolument contemporaine, Abd Chakûr explore toutes les possibilités de la matière sonore : il détourne les instruments de leur usage classique et n’hésite pas à considérer sa voix comme un instrument, au même titre que les autres…Tantôt profondes, tantôt aériennes, ses compositions parlent de notre époque avec une douceur assumée mais jamais ostentatoire.
Dans une dynamique d’échanges et de rencontres, Abd Chakûr développe au contact de nombreux partenaires une approche autour des sons complexes par le biais de performances et d’improvisations. Il collabore par ailleurs comme musicien avec la compagnie de danse afro contemporaine Joseph Aka (création Corpus animan), en duo avec le pianiste et improvisateur Henri Roger (Mourim, 2016, label IMR/Facing you) et réalise des performances dans des rencontres multidisciplinaires autour de l’improvisation.Il Fonde le trio Diwan avec Serge Pesce à la guitare accommodée et Khalid Kouhen au Percussions et Tablas avec lequel il réalise des tournées dans la région sud ,Rhône Alpes et la région de Grenoble.

M’Bady Diabate, Kora , Chant
M’Bady Diabaté grandit au milieu des champs de cajou, de riz et d’arachide dans le village des griots à Tabato, à quelques kilomètres de Gabu. Ex royaume mandingue conquis au XIII° siècle par Mansa Wali, fils de l’Empereur Soundjata Keïta, le Gabu (Gabou ou Ngabou ou Kabou), terre d’origine de la kora , était constituée à l’époque de l’actuelle Guinée Bissau, de l’actuelle Casamance (Sénégal) et de l’actuelle Gambie. Son père Mouctar Diabaté, joueur de balafon virtuose internationalement reconnu, tente d’initié son fils, encore très jeune, à son instrument de prédilection ; en vain. M’Bady Diabaté décide, à l’âge de 16 ans, de rejoindre son grand-père, le célèbre M’bady Kouyaté, à Conakry, en Guinée, pour être initié à la kora.
En 2008, M’Bady Diabaté lance Les Aigles du Mandingue, un groupe fondé à Conakry, en Guinée, avec cinq frères et cousins, tous djélis (griots) : Aboubacar Kouyaté (chant, basse), fils de Sékou Kouyaté, le célèbre soliste de Miriam Makeba, Séfoudi Kouyaté (kora solo), fils du célèbre “korafola” M’bady Kouyatéet frère de Sékou Kouyaté le soliste virtuose de Ba Cissoko, Mohamed Kabba (calebasse), neveu de Ba Cissoko, Kalissa (kora ), et Abdoulaye Condé (chant), neveu de Ba Cissoko

Étiquettes :

Date

12 Fév 2022
Expired!

Heure

20h30 - 22h30

Catégories

Tout public
Disciplines