Organisé par : L'EUR CREATES
Artiste(s) Intervenant(s): Marie-Pierre Génovèse et Joao Fiadeiro
Date de début: Lundi 28 septembre 2020
Date de fin : Lundi 7 décembre 2020

Dans le cadre de son partenariat avec l'EUR CREATES, l'Entre-Pont accueille dans ses locaux :

Le cours "Production scénique"
A l'attention des étudiants en Licence 3 Danse
Artiste intervenante : Marie-Pierre GENOVESE
Dates : 28 sept / 12 oct / 9 nov / 23 nov / 30 nov / 7 déc

Descriptif :

Dans ce cours les élèves chercheront à définir un projet, d’en établir la note d’intention, le propos et les enjeux pour le corps, afin qu’il soit la base pour aborder et comprendre les différentes étapes dans la concrétisation d’un projet artistique. Accompagnés par Marie-Pierre Genovese, ils iront jusqu’à la création d’un extrait chorégraphique, en veillant à la pertinence, la clarté de l’intention, l’apport des collaborations artistiques et techniques comme la scénographie, la création lumière, la dramaturgie, la musique. 

 

Le workshop "Savoirs somatiques du geste improvisé"
Artiste intervenant : Joao FIADEIRO
A l'attention des étudiants en option pédagogique « Improvisation en danse », les étudiants en « Savoirs du corps dansant : improvisation, transmission, archives », pour les étudiants mentions arts ainsi que pour les étudiants du cours « Eco-poétiques de l’attention » de l’Ecole supérieure d’art d’Aix-en-Provence.
Dates : 21, 22 et 23 septembre 2020.

Animé par Joao Fiadeiro et Alice Godfroy  

Descriptif :  

Ce séminaire mi-pratique mi-théorique proposera, à l’appui de sa réflexion, une plongée dans le travail du chorégraphe portugais João Fiadeiro, connu à la fois pour avoir contribué à la fin des années 1980 à l’émergence de la Nouvelle Danse Portugaise, et pour avoir développé depuis plus de vingt ans une recherche transdisciplinaire intitulée : la Composition en Temps Réel.  

« La Composition en Temps Réel est un outil théorico-pratique qui étudie les processus de réaction, de décision et de composition qui sont généralement mis en œuvre dans une situation improvisée, c'est-à-dire à la suite d'une rencontre avec l'imprévu. Elle nous apprend, au dedans de l'expérience collective et physique, à nous observer, à faire l'anatomie de nos processus de prise de décision. Elle permet ainsi de développer une compétence contre-intuitive qui pourrait bien servir dans tous les arts : la capacité de nous regarder en train de regarder (nous-mêmes) les choses » (Joao Fiadeiro, Anatomie d’une décision, Ghost editions, 2017).