Organisé par : L'Entre-Pont / Théâtre de la Massue
Artiste(s) Intervenant(s): Théâtre de la Massue
Date : Mercredi 25 Novembre
Horaire: 18h30
Entrée : : participation libre
Adhésion Public Entre-Pont : 2€ (valable pour l'année civile en cours)

Réservation Obligatoire - Places limitées : cliquez ici

Le petit théâtre du bout du monde, titre évocateur de pays lointain, nous parle de notre monde contemporain et désigne un lieu universel de création, ici même au milieu de nos utopies.

Le spectateur se place et circule librement autour d’un paysage posé sur un grand plateau, il observe ses vallées et ses montagnes. L’action se déroule dans un paysage désertique projeté dans un futur que nous savons déjà révolu. Ce lieu est choix politique qui préfigure une civilisation à la lisière de la nôtre. Les êtres qui errent à la recherche d’une vie meilleure, représentés ici par une multitude de marionnettes, qui nous ressemblent étrangement.

Le petit théâtre du bout du monde est peuplé créatures bizarres. Qui sont les «drôles de gens» ? Qui sont ces créatures fragiles dont les figures nous questionnent sur nos propres vies ? De quoi vivent-elles ? Quelles sont leurs motivations ? Et surtout à quoi pensent-elles ?
Une création transmedia alliant l’art de la marionnette et l’art du jeu vidéo


Alors que le spectateur s’immerge dans ce grand paysage et découvre l’univers artisanal de la marionnette, il soupçonne à peine la sphère numérique qui surveille ce territoire via un jeu en ligne: en coulisse loin de la salle de spectacle, des joueurs et les réseaux sociaux nous observent. Dans un jeu vidéo dédié au projet artistique, les internautes se disputent des morceaux de terre, et optent pour telle ou telle action qu’ils confient à des machines automatisées, robots de la destruction et de l’extraction à tout prix. Ces actions influenceront le fil de la narration et le déroulé du spectacle. Dans cette œuvre interactive, les joueurs deviennent acteurs de la performance. Les dates de représentations du spectacle viendront ponctuer le fil indépendant du jeu et représenteront des temps forts pour les participants.

Création, mise en scène, scénographie et manipulation : Ézéquiel Garcia-Romeu
Dramaturgie : Laurent Caillon
Compositeur : René Koering
Création sonore : Stéphane Morisse
Régie et Manipulation de machinerie : Thierry Hett
Manipulation des marionnettes : Ézéquiel Garcia-Romeu, Iroslav Petkov, Christo Ivanov, Margarita Kostova, Teodora Rashed, Plamen Kanev