Samedi 14 avril 2018


©julien-Sanine

Co-organisation le Hublot et Cie /TranS/

> 21h

Entrée : participation libre - buvette et restauration à partir de 19h30 Sortie album musique (1h15)

Inwardness ou le « langage du peu »
L’introspection, l’espace entre les sons et les silences habités sont leur source d’inspiration la plus belle. La musique de Inwardness cherche à refléter le fort intérieur qui est dans toutes choses. Il en résulte des plages musicales d’une pureté brute et organique, comme si elles avaient été façonnées par les saisons. Chaque morceau est un voyage dans lequel s’entrechoquent mélodies rythmées et textures sonores insidieuses. Elles évoquent tour à tour la lumière d’un matin naissant (Rise up), l’accélération du temps qui s’égrène (One Hour Later), un survol puis un atterrissage sur la lune (Moon - Landing), un Orient mystique et intemporel (Seven Lakes), etc.

Plus d’infos : www.facebook.com/inwardnessmusic/
Extrait de la track list du CD
Video teaser

Distribution :
Davy Sur : Drums / Percussion
David Amar : Soprano Saxophone / Syntheziser / Electronic Effects
Maciek Pysz : Electric and Classical Guitars / Effects

En 2016 leurs premiers concerts reçoivent un accueil très favorable de la critique. S’ensuit une tournée dans le sud de la France (St. Raphaël jazz festival; Cap Jazz), en Angleterre (Manchester jazz festival 2017, etc.). En octobre 2018, le trio sera invité par l’Alliance Française de Delhi. S’en suivra une tournée indienne dans les villes de Bombay, Pune et Bangalore. L’enregistrement de « Space Jazz », leur 1er album, a été réalisé au studio Artesuono ( Italie ) par Stefano Amerio, prestigieux collaborateur de la maison ECM. Il sortira le 13 avril 2018 sous le label allemand Ozella Music.

Biographies :

Davy Sur
« J’ai toujours rêvé d’être un musicien-danseur … » Que ce soit quand il compose ou quand il évolue derrière son set de percussions atypiques (hybridation d’une batterie déconstruite), que ce soit aux baguettes ou aux doigts, c'est par un jeu nuancé toujours délicat et plein de vibrations qu’il s’exprime. Autodidacte par conviction, il acquiert son expression au cours des rencontres musicales qui égrènent ses nombreux voyages à travers le monde. De New-York à Bénarès, d'Istanbul à Lombok, il invente des couleurs musicales, des « épices » pour les cuisiner à sa manière dans ses compositions rythmiques et mélodiques. Du jazz sous sa forme la plus contemporaine aux musiques d'influences indiennes (comme dans Milap avec le flûtiste indien Rishab Prasanna et l’accordéoniste Fréderic Viale), il travail en artiste cosmopolite avec des musiciens de traditions diverses (Richard Maegraith, Bruno Angelini, Sir Vyasa Vittala, R.Prasanna, Mahesh Vinayakram, G.Rajaraman). Son style éclectique l'emmène aussi à composer pour des compagnies de danse, de théâtre (Cie Lyakam, Cie /Trans/, Cie Voix Public, Cie Humaine) ainsi que pour des projets cinématographiques (Miguel Gomes).

Plus d'infos : www.davysur.com

David Amar
Il débute l’apprentissage du saxophone à 12 ans puis entre au CNRR de Nice en section jazz. Influencé par les musiques actuelles, il poursuit son parcours en autodidacte se forgeant ainsi une réputation de musicien polyvalent. Une curiosité grandissante pour la voix le pousse à étudier le chant lyrique à l'Académie de musique de Monaco (Marie-Anne Losco). Il co-fonde Sashird Lao en 2005. Primé en 2007 lors de la soirée « Jazz à Juan Révélations », le trio a enregistre 3 albums (distribution Harmonia Mundi) et se produit dans de nombreux pays (tournées au Brésil, Australie, Afrique…). Parallèlement David développe sa pratique du Soundpainting avec Walter Thompson et François Jeanneau auprès desquels il reçoit la certification. Pendant 12 ans il dirige l'atelier jazz de l’Université de Nice et anime de nombreux stages (formation musicale; initiation à l’improvisation; corps &  voix). Depuis 2014, il enseigne la technique vocale au sein du département jazz et musiques actuelles du conservatoire de Monaco. Il collabore régulièrement auprès de divers compagnies de théâtre et de danse de la région PACA désirant mêler performance et composition en temps réel (Cie L'Attraction; Cie Une Petite Voix M'a Dit; Cie Humaine; Cie /Trans/).

Maciek Pysz
Maciek Pysz est un guitariste et compositeur polonais connu pour la clarté de son phrasé lyrique, sa virtuosité et ses compositions cinématographiques. Basé à Londres depuis 10 ans, il sort en 2013 son premier album « Insight » avec Yuri Goloubev et Asaf Sirkis. En 2015 parait « A Journey » (Dot Time Records), qui reçoit plusieurs critiques 4 étoiles dont une de Ian Mann qui écrit "Pysz est un virtuose tranquille qui apparait comme l'un des guitaristes les plus intéressants du moment ». En mai 2017, il sort un album en duo « Londres Histoires » (33Jazz) avec le guitariste Gianluca Corona qui a reçu une critique 5 étoiles de Lance Liddle (« Il n'y aura pas beaucoup de meilleurs albums de guitare de chaque côté de l'Atlantique cette année. »). Pysz a fait des tournées majeures au Royaume-Uni pour la sortie de ses albums et a reçu à trois reprises une bourse du ministère de la culture anglais. Il a joué avec Daniele Di Bonaventura, Tim Garland, Ola Onabule et a tourné dans des festivals et des clubs au Royaume-Uni, en Pologne, en France et en Italie. Il a récemment sorti un album en duo « Coming Home » (Caligola Records) avec l'artiste ECM Daniele Di Bonaventura. Pysz prévoit aussi de sortir son tout nouvel album en solo fin 2018.

Plus d'infos : www.maciekpysz.com