Organisé par : L'Entre-Pont et Le Forum Jacques Prévert
Artiste(s) Intervenant(s): Cie Crapule // Cie Désirades
Date : Lundi 16 Novembre 2020
Date de début: Lundi 16 Novembre 2020
Horaire: 18h
Entrée : : participation libre
Adhésion Public Entre-Pont : 2€ (valable pour l'année civile en cours)

Ce festival national réunit seize théâtres qui permettent à seize compagnies de présenter une première étape de leur création à venir. En partenariat avec Le Forum Jacques Prévert, nous vous invitons à découvrir deux « fragments » de créations !

Réservation Obligatoire - Places limitées : Cliquez ici

Vers le spectre - Cie la Crapule
(30min)

Inspiré de rencontres et en s'appuyant sur des écrits de pédagogues, Vers le spectre explore le groupe social et familial qui gravite autour des personnes autistes mises à l'écart. Quels bouleversements jaillissent de ces parcours imprévisibles et inadaptés ?
Une fiction théâtrale joyeuse, plurielle et sonore pour se mettre à l'écoute du « moindre geste » ; interroger les institutions qui tendent à conditionner notre regard sur l'extraordinaire.

Mise en scène : Maurin Ollès
Avec : Clara Bonnet, Gaspart Liberelle, Gaël Sall, Nina Villanova
Composition musicale : Bedis Tir
Lumière : Bruno Marsol
Scénographie : Gusto Zagg
Vidéo : Mehdi Rondeleux
Administration et production : Julie Lapalus
Avec le regard de Lucas Palisse, pédagogue comportementaliste

 

Capharnaüm (Poème théâtral) - Cie Désirades
(30min)

Capharnaüm est un poème théâtrale qui tente de mettre en mots la perte de l'être cher. Capharnaüm est une vanité, un memento mori . Capharnaüm est une lettre d'adieu non-écrite. Capharnaüm est une célébration de la vie, une fête pour ceux qui restent. Capharnaüm est un ballet contemporain qui danse la dégénérescence.

Création numérique, danse, musique écriture en direct, mise en scène en ventriloquie : Valérian Guillaume
Dessin en direct, scénographie, chorégraphie : Livia Vincenti
Performance : Juliet Doucet, Giulia Dussollier, Jean Hostache
Composition et conception du dispositif sonore : Victor Pavel
Regard extérieur : Arthur Daniel
Création lumière : Didier Beauvariet

Organisé par : L'Entre-Pont
Artiste(s) Intervenant(s): Magali Revest et Frédéric Pasquini
Date : Lundi 30 Novembre 2020
Horaire: 19h
Entrée : : participation libre
Adhésion Public Entre-Pont : 2€ (valable pour l'année civile en cours)

Danse, vidéo et théâtre d’objets (Tout public)

Sortie de résidence dans le cadre du dispositif des résidences accompagnées de l'Entre-Pont.
Création en cours du Collectif Zootrope avec Magali Revest et Frédéric Pasquini

Sur réservation, places limitées : ici

La démarche

Depuis deux ans, la compagnie construit un propos graphique et chorégraphique autour des cartes maritimes. ils échangent leurs médiums pour écrire peu à peu l’histoire de ce solo devenu aujourd’hui une évidence. Dans cette proposition ils interpellent l’identité, la mémoire, le double et l’origine du vivant. Dans ce solo de danse ils cherchent à traverser les limites entre les matières : du papier, du son et de la vidéo. Ils seront leurs partenaires de jeu. 

 

Insolite rencontre entre l’image fixe et le mouvement dansé

La rencontre avec l’autre se fait de façon fortuite, sans prévenir, elle arrive à soi, éclate, et nous laisse sans voix. Alors que l’on s’échappe de nos mondes étriqués, de nos lieux désarticulés, la rencontre réveille/révèle en nous cet instant que l’on trouve où que l’on a perdu. La rencontre est un éveil au vivant, c’est un appel à autre chose. Parfois elle donne lieu à une histoire d’amour, unique, mythique, d’autres fois, elle est juste là pour nous interpeller, redonner du sens.

Je te rencontre, je deviens deux.

 Je suis unique et la rencontre m’invite à tourner le coin de la rue. Je veux aller vers l’autre, c’est indispensable. Miroir de moi, miroir de l’autre. Dans un temps où tout n’est qu’image, que glorification de l’individualisme au détriment du vivant, nous proposons une rencontre de l’impalpable, dans ce solo où nous convoquons l’imaginaire, en construisant des histoires où la danse, le geste, l’objet - font corps avec la vidéo ou s’opposent à elle, dans une incessante discussion croisée entre l’interprète et l’image qui vient se plaquée sur ses mouvements, comme une trace, une marque, un transfert du vivant au virtuel.

Organisé par : L'Entre-Pont et le Grain de Sable
Artiste(s) Intervenant(s): Emma Laurent
Date : Lundi 9 Novembre
Horaire: 18h
Entrée : : participation libre
Adhésion Public Entre-Pont : 2€ (valable pour l'année civile en cours)

Réservation Obligatoire - Places limitées : Cliquez ici


Les Dits du lundi sont un rendez-vous mensuel chaque premier lundi du mois autour de lectures / performances destinées à faire découvrir des auteurs contemporains. Dans ce cadre, la Compagnie le Grain de Sable vous présente :

Wanda, Supplément à la vie de Barbara LodenDe Nathalie Léger (POL éditeur, 2012) - Lecture interprétée par Emma Laurent

La femme des années 70, la fameuse, (...) se demande ce qu’elle va bien pouvoir faire de ce que tout le monde appelle sa liberté. 
En enquêtant sur la vie de Barbara Loden (1932-1980), réalisatrice d’un unique film sorti en 1970, Wanda, et épouse d’Elia Kazan, Nathalie Léger nous entraîne dans un jeu de miroirs, de correspondances, de coïncidences entre la réalisatrice, l’actrice, le personnage, les grandes figures américaines des années 60/70, et la figure de sa propre mère à la même époque.

Après « L’Exposition » la saison dernière et la rencontre avec La Comtesse Castiglione, voici le second volet du triptyque consacré aux textes de Nathalie Léger.

 

Organisé par : L'Entre-Pont
Artiste(s) Intervenant(s): Johanna Piraino / François Barucco / Jean-Marc Baccarini
Date : Dimanche 22 Novembre
Horaire: 17h
Tarif: Participation libre
Adhésion Public Entre-Pont : 2€ (valable pour l'année civile en cours)

Une ambiance nocturne où il est question d’un réverbère,
d’un gangster, d’un musicien de jazz, d’une robe qui glisse...
Une femme pétillante à l’écriture incisive, mordante
Des ballades, des mélodies blues, expérimentales
Une interprétation libre et pertinente
Un trio audacieux à écouter au milieu de la nuit

«L’idée de Trio Tempo est de travailler avec des musiciens d’horizons différents qui n’ont peut-être rien à voir avec mon univers. Je cherche des chemins étranges qui me surprennent, des mélanges, des sensations fortes. J’aime déplacer les choses, les mettre là où il ne faut pas. » Johanna Piraino

ARTISTES :


Johanna Piraino : accordéoniste-chanteuse auteure-compositeure
François Barruco : Pianiste de formation classique puis en électro-acoustique
Jean-Marc Baccarini : Saxophoniste de jazz