Samedi 19 mai

Sortie de résidence - François Barucco et Claudel Bertili
Co-organisation avec la Cie le Grain de Sable 

> 20h

Entrée libre. Pour réserver cliquez ici

« Claudel qui écrit des paroles de chansons pleines d’intensité et de déchirures de l’âme en compose également les mélodies. Il rencontre François, pianiste, il y a quelques mois et ensemble ils délivrent pour la première fois à travers quelques chansons piano / voix cet univers délicat, intime et sensible à l’image de la voix de Claudel. »

25 - 26 - 27 mai

UTOPIQUE 1968 – 2018

 ••• VENDREDI 25, SAMEDI 26 et DIMANCHE 27 MAI 2018 •••

Pour sa deuxième édition, ÉCLAIRAGE PUBLIC propose à nouveau 3 jours de découvertes, de rencontres et de création artistique au 109 autour du cinquantenaire de mai 68. Dans la droite lignée qu’il s’est fixé de rassembler les énergies et collaborer sur des projets artistiques transdisciplinaires, le 109 s’est associé cette année au THÉÂTRE NATIONAL DE NICE. Ainsi, le TNN proposera le même week-end en ses murs, spectacles, débats, conférences, mais aussi des rendez-vous ponctuels au 109.

Ces 3 jours seront traversés par l’évocation de l’héritage culturel, créatif et utopique des années 60/70. Quel est de nos jours l’impact de l’inventivité et du souffle représenté par cette décennie ? Comment la mettre en perspective avec les artistes et les disciplines artistiques actuelles ?

Il s’agira de dérouler un fil d’Ariane qui mobilisera toutes les disciplines – cinéma, spectacles vivants, arts visuels, arts numériques, live design, architecture… – et proposera des collaborations et des croisements artistiques.

Ces travaux de création seront présentés par LA STATION ; les compagnies qui composent L’ENTRE-PONT ; LE FORUM D’URBANISME ET D’ARCHITECTURE ; LA COMPAGNIE ANTIPODES, A.CENTRAL – et les contributeurs culturels historique du site comme SMARIN, IL ÉTAIT UN TRUC, L’ÉCLAT, AUTOUR DE, HÉLIOTROPE, BIOMAN auxquels viennent s’ajouter cette année l’association ZOOTROPE, LA COMPAGNIE GORGOMAR, JAÏS ELALOUF du PSYCHÉDÉLIC ART CENTER, LE THÉÂTRE DE LA SEMEUSE…

Cette année, le 109 ouvre également ses portes au MAMAC et à LA CINÉMATHÈQUE DE NICE, dignes représentants de toute la vivacité culturelle et du foisonnement créatif de la scène artistique niçoise.

Lundi 28 mai


©FrédéricMartinez

Organisée par le Hublot 

> 14h

Entrée libre

La Sacem s’engage depuis des années à faire vivre l’éducation artistique et culturelle pour le plus grand nombre. Pour sa 3ème édition, La Fabrique à Chansons s’engage sur de nouveaux territoires en s’associant avec les salles de spectacle qui développent des projets d’actions culturelles et éducatives en direction des enfants.

Vendredi 1er et samedi 2 juin

Organisées par la Cie Le Grain de Sable

Entrée : tous les spectacles et ateliers sont gratuits (participation libre pour les spectacles, adhésion à l’Entre-Pont : 2€). Une buvette sera ouverte sur les deux jours ainsi qu’une petite restauration. Possibilité de repas uniquement sur réservation.

Depuis plus de 20 ans, la compagnie le Grain de sable propose des journées de rencontre autour de créations associant des personnes en situation de handicap. Pendant deux jours, sont proposés au public des stages, des spectacles en cours de création, des moments de rencontre à l’Entre-Pont. Notre volonté est de mettre l’accent sur une production artistique singulière, souvent à la marge.

Lundi 4 juin

Organisé par la Cie Le Grain de Sable

> 19h30

Entrée : participation libre - buvette et restauration sur place.

Les Dits du lundi sont un rendez-vous mensuel chaque premier lundi du mois autour de lectures / performances destinées à faire découvrir des auteurs de théâtre contemporain.

1ère partie - FACE À LA MER

Lecture - projection d’après la Trilogie du Naufrage de Lina Prosa : Lampedusa Beach, Lampedusa Snow et Lampedusa Way.
Avec Emma Laurent et Hugues Klingelschmitt.
Installation et projection des « Têtes de Prom « de Lydie Dassonville.

Créée sous une forme courte pour le cabaret solidaire au Cinéma de Beaulieu en soutien aux migrants “ Face à la mer...” vient aujourd’hui prendre le temps d’explorer plus en profondeur la trilogie du naufrage de Lina Prosa, auteure contemporaine sicilienne. Deux voix, celle de l’acteur qui raconte l’incroyable histoire de Mohamed, celle de l’actrice qui raconte le naufrage de Shaüba. En écho, le bruit du vide, l’envol et la chute, le bleu, la mer, l’humain, le travail de la plasticienne.